L’espérance au cœur de l’année 2021 du calendrier des religions de Strasbourg

Partager cet article :

Strasbourg, publié le 11  février 2021 – Le calendrier des religions 2021 édité par la ville de Strasbourg est enfin disponible depuis le 8 février. Ce calendrier interreligieux met en lumière la diversité des calendriers encore en cours, notamment dans les différents cultes. Au regard de la crise sanitaire en cours, le thème retenu pour cette 9e édition est L’espérance !

La 9e édition du calendrier des religions de la ville de Strasbourg porte sur le thème de « L’espérance ».
La 9e édition du calendrier des religions de la ville de Strasbourg porte sur le thème de « L’espérance ».

« Joyeuses, collectives, gourmandes et spirituelles, les fêtes qui ponctuent nos calendriers, républicains ou religieux, réchauffent les cœurs et scandent les années », a écrit Jeanne Barseghian, la maire de Strasbourg, dans son éditorial. Et d’ajouter : « Année après année, le calendrier des religions aborde des thèmes différents. Celui de 2021, l’espérance, sied parfaitement au temps qui vient. Épuisés et meurtris pas la pandémie, inquiets des bouleversements en cours du fait de la crise et des dérèglements climatiques, nous avons soif d’espérances et de perspectives nouvelles qui puissent nous rapprocher. »

Huit traditions religieuses ont participé avec Jean Werlen, conseiller municipal délégué aux Cultes et à la mémoire, à l’élaboration de ce calendrier. Les fêtes républicaines françaises sont également présentes.
Huit traditions religieuses ont participé avec Jean Werlen, conseiller municipal délégué aux Cultes et à la mémoire, à l’élaboration de ce calendrier. Les fêtes républicaines françaises sont également présentes.

La neuvième édition du calendrier des religions de la ville de Strasbourg explore ce thème de l’espérance au fil des 12 mois de l’année. En raison de la crise sanitaire, explique Nicole. M (représentante de la foi bahá’íe au comité du calendrier interreligieux réalisé par la ville de Strasbourg),  il n’a pu y avoir qu’une seule réunion en présentiel, mais les outils de communication en visio ont néanmoins permis son élaboration.

Toujours en raison de la pandémie, il n’y a pas eu de lancement officiel du calendrier avec la maire et les représentants des cultes, mais il est bien disponible gratuitement dans de nombreux lieux : centre administratif, mairies de quartier, lieux de culte… et également en téléchargement ou en lecture sur ce site : https://fr.calameo.com/read/001821919e783c92de563

Mois après mois, nous découvrons les fêtes et les temps forts des fidèles du bouddhisme, du catholicisme, de l’orthodoxie, de la foi bahá’íe, de l’hindouisme, de l’islam (dont l’islam shi’ite), du judaïsme et du protestantisme et nous pouvons méditer et réfléchir sur l’espérance déclinée selon les traditions religieuses et républicaines. Une nouveauté à noter pour cette 9e édition est l’annonce du thème de 2022 qui sera : « Les animaux ».

Chaque mois, comme ici en avril, les fêtes religieuses sont indiquées pour chaque culte.
Chaque mois, comme ici en avril, les fêtes religieuses sont indiquées pour chaque culte.

Jean Werlen, le nouveau conseiller municipal délégué aux Cultes et à la mémoire ouvre cette édition 2021 en janvier avec un très beau texte intitulé La république, une espérance permanente, dont voici un extrait : L’espérance n’est pas l’espoir, celui-ci peut être déçu ou satisfait, il est donc fini. L’espérance, elle, est infinie, sereine, aspiration à l’élévation, à la fin des quêtes. Elle se transmet ; nos enfants la porteront, comme nos parents l’ont forgée. C’est une vision d’éternité et de sagesse. »

calendrier2021_04 c
La foi bahá’íe a partagé son texte sur l’espérance au mois de juin.

La foi bahá’íe intervient en juin 2021 avec un texte intitulé L’espérance ultime. On peut y lire que l’espérance ultime que tout être humain a au plus profond de lui-même est la venue de la paix sur terre. Tous les croyants ont cette promesse faite par Dieu, inscrite dans leur livre sacré, la venue d’un temps où le Royaume de Dieu sera établi sur terre. Bahá’u’lláh affirme que « ces luttes stériles, ces guerres ruineuses passeront et la paix suprême viendra ».

  • La 9e édition du calendrier des religions de la ville de Strasbourg porte sur le thème de « L’espérance ».

L’oasis de la rencontre : un jardin interreligieux à Strasbourg

Le jardin interreligieux de Strasbourg, au cœur du quartier de la Meinau ouvre ses portes à toute heure pour se promener, découvrir les chemins de foi et les plantes symboliques à travers l’herbier. Il a été créé en 2013. La foi bahá’íe a été invitée dernièrement à y participer également et elle y sera présente au cours de cette année 2021.

Comité interreligieux Grand-Est :

Pour se renseigner sur les actions menées par le Comité interreligieux du Grand-Est : https://www.grandest.fr/dialogue-interreligieux/

18 février : webinaire, sur le thème « Rites – Fêtes et Vivre ensemble », qui nous conduira à explorer la fête de pâque juive : Pessah. Inscription sur le site

L’Agenda des prochaines rencontres interreligieuses à Strasbourg et en Alsace :

6 juin : Rendez-vous avec les religions à l’initiative du Comité interreligieux du Grand-Est. Cet événement se déroule à Strasbourg et dans de nombreuses autres localités.

12 au 20 Juin 2021 : Les sacrées journées de Strasbourg. Ce concept unique en France, fondé en 2010, offre l’opportunité de découvrir des musiques sacrées du monde entier, réunissant des artistes de toutes cultures et religions qui sont convaincus que la musique est une occasion de rencontres, d’échanges et de partages qui contribuent à promouvoir la fraternité et la paix.

Partager cet article :