Les Bahá'ís de France

Au sein des quartiers et des villages de France,
les bahá’ís s’efforcent de contribuer au bien-être et au progrès de la société,
aux côtés de personnes qui partagent cette même volonté.

Inspirés par la vision de Bahá’u’lláh, ils ont à cœur de servir le bien commun. La transformation à laquelle ils prennent part inclut à la fois le développement du caractère noble de l’être humain et l’amélioration des conditions matérielles et spirituelles de la société.

Le principe qui inspire et oriente leurs efforts est celui de l’unité de l’humanité. Ils ont la conviction que l'humanité forme une seule famille. Le moment est venu pour elle de s'unir en une société mondiale, juste et prospère, dans le respect de la diversité des cultures et des peuples qui la composent.

Rencontrer des bahá’ís dans votre région :

Inspirés par la vie et les enseignements de Bahá’u’lláh, des millions de personnes du monde entier ont célébré, les 21 et 22 octobre 2017, le deux centième anniversaire de sa naissance. Pour cet évènement les communautés bahá’íes ont reçu beaucoup de messages de personnalités publiques. Découvrir le site international du bicentenaire »

Sensibles à la vision bahá’íe de la construction d’un monde spirituellement et matériellement prospère, de plus en plus de personnes apprennent à servir la société de façon désintéressée. En savoir plus »

La foi bahá’íe est une religion mondiale et indépendante. Son histoire débute en Perse en 1844. Son fondateur est Bahá’u’lláh, un noble persan qui a proclamé être le porteur d’une nouvelle révélation, un nouveau message divin, dont la finalité est d’établir l’unité des peuples de la terre. En savoir plus »

La première communauté bahá’íe d’Europe nait à Paris à la fin du XIXe siècle. L’Occident de l’époque, à l’avant-garde des recherches académiques et des découvertes scientifiques, est ravivé par une forte curiosité intellectuelle, culturelle et artistique. Lire plus de détails historiques »

L’émergence d’une civilisation prospère, tant dans ses dimensions spirituelles que matérielles, résultera des efforts consentis par tous ceux qui, à travers le monde, cherchent à améliorer tel ou tel aspect de la vie de leur population. Découvrir l'engagement des bahá'ís dans la vie de la société »

Si puissante est la lumière de l’unité qu’elle peut illuminer la Terre entière - Bahá'u'lláh

Les lieux saints bahá’ís

Les lieux saints bahá’ís situés à Haïfa et Akká (Israël) sont classés au Patrimoine mondial de l’Unesco en raison de leur profonde signification spirituelle et de leur importance comme lieu de pèlerinage de la foi bahá’íe.
En savoir plus »

Les maisons d’adoration

Les maisons d’adoration bahá’íes sont des lieux de prière et de recueillement ouverts à tous. Il existe sept maisons d’adoration continentales. Avec plus de quatre millions de visiteurs chaque année, celle de New Delhi en Inde est la plus visitée.
En savoir plus »

Actualités

1564581517-communities-feel-spiritual-impulse-of-pilgrimage-03

Les communautés ressentent l’impulsion spirituelle du pèlerinage

CENTRE MONDIAL BAHÁ’Í, publié le 1er août 2019 - Beaucoup ont attendu ce moment toute une vie. Devant eux, des cyprès se balancent et des eucalyptus imposants montent la garde, des géraniums rouges cascadent le long de la terrasse à l’est, des pelouses et des haies soigneusement aménagées symbolisent la recherche de la perfection, et des arbustes de jasmins en fleurs accueillent les pèlerins nouvellement arrivés alors qu’ils parcourent le sentier de galets lors de leur première visite au sanctuaire de Bahá’u’lláh.

1563949488-exploring-houses-worship-connecting-societies-00

De l’influence des maisons d’adoration sur la société environnante

CENTRE MONDIAL BAHÁ’Í — Dans le second épisode de podcast relatif aux maisons d’adoration bahá’íes, Felipe Duhart et Eduardo Rioseco du Chili, Santos Odhiambo d’Ouganda et M. A. Ghanbari d’Inde examinent l’impact des temples sur les visiteurs et les populations avoisinantes. La création d’un espace sacré ouvert à tous a donné lieu à une plus grande prise de conscience et à une action en faveur de l’amélioration de la société.

1563351279-natural-disasters-capacities-local-communities-vital-00

En cas de catastrophes naturelles, le rôle des communautés locales est vital

BIC NEW YORK, publié le 17 juillet 2019 - Face au risque croissant de catastrophes naturelles dans le monde, la relation entre la capacité de résilience et la préparation locales d’une part et les aides internationales et nationales d’autre part a été examinée dans le cadre d’une discussion dynamique animée par la Communauté internationale bahá’íe (BIC).

1562679858-spain-growing-conversation-preventing-violent-radicalization-00

En Espagne, une conversation dynamique vise à prévenir la radicalisation

TRES CANTOS, Espagne, publié le 9 juillet 2019 - En Espagne, universitaires, journalistes et responsables gouvernementaux et militaires, confrontés à une radicalisation violente, tentent de comprendre ses causes profondes et d’empêcher sa prolifération. Un récent cours universitaire co-organisé par la communauté bahá’íe du pays a mis en lumière, selon différentes perspectives, certaines des idées émergentes importantes.

1562491133-logo-francais-carre

À l’approche d’un bicentenaire mémorable, les communautés bahá’íes se préparent

LANGENHAIN, Allemagne, publié le 3 juillet 2019 - Alors que le soleil passe à travers les fenêtres en forme de losange du dôme de la maison d’adoration bahá’íe où il est venu prier, un groupe se dirige vers le Centre national bahá’í sur un chemin bordé de géraniums. À l’intérieur se trouvent des objets sacrés liés à la vie du Báb, le prophète-héraut de la foi bahá’íe. Ces reliques font partie d’une exposition créée par la communauté bahá’íe d’Allemagne pour commémorer le bicentenaire de la naissance du Báb.

1561809312-bringing-insights-religion-development-00

Intégrer les idées de la religion au développement

BRUXELLES, publié le 29 juin 2019- La semaine dernière, la plus importante conférence européenne sur le développement économique et social en Europe a rassemblé plus de 8 000 participants, parmi lesquels des responsables de la société civile et des organisations non gouvernementales, afin de s’attaquer au problème des inégalités mondiales.

Le jeudi 28 mars, l’Hôtel de ville de Strasbourg a accueilli une table ronde avec les représentants de huit cultes. De gauche à droite : Jacques Fortier (médiateur), Sacha Marche (bouddhisme), Abdelhaq Nabaoui (Islam), Christian Albecker (protestantisme), Étienne Uberall (catholicisme), Harold Weill (judaïsme), Luxmee Quirin (hindouisme), Vasile Iorgulescu (orthodoxie) et Hamdam Nadafi (foi bahá’íe)

La religion à quoi ça sert ?

Strasbourg, publié le 2 avril 2019 - Alors que les religions sont plus que jamais au cœur de l’actualité, la ville de Strasbourg, la région Grand Est et l’université de Strasbourg, en partenariat avec la librairie Kléber et Le Monde des religions, ont organisé le premier Forum des religions, qui s’est tenu du 28 au 31 mars derniers à Strasbourg et dont le thème de réflexion était : La religion à quoi ça sert ?

Cyril a emmené les spectateurs en voyage avec des chants de Nouvelle Calédonie

Musique et amitié au Centre national bahá’í

PARIS, publié le 21 juin 2019 - À l'occasion de la fête de la musique, une soirée de musique et d’amitié a été organisée au centre national bahá’í.

1561294033-momentousgatheringhouseworship00

Une réunion importante se concentre sur les maisons d’adoration

CENTRE MONDIAL BAHÁ’Í, publié le 23 juin 2019- Avec l’inauguration de trois nouvelles maisons d’adoration bahá’íes au cours des trois dernières années, plus celles devant encore être construites, la communauté mondiale bahá’íe s’est engagée dans un processus intensif d’apprentissage concernant ces structures sacrées.

Tombeau du Báb

Reportage TV sur les jardins bahá'ís à Haïfa dans l'émission « Echappées belles » sur France 5

L'émission « Échappées Belles – De Tel Aviv à Jéricho » diffuse un reportage sur la foi bahá'íe et ses lieux saints à Haïfa.