Les Bahá'ís de France

Au sein des quartiers et des villages de France,
les bahá’ís s’efforcent de contribuer au bien-être et au progrès de la société,
aux côtés de personnes qui partagent cette même volonté.

Inspirés par la vision de Bahá’u’lláh, ils ont à cœur de servir le bien commun. La transformation à laquelle ils prennent part inclut à la fois le développement du caractère noble de l’être humain et l’amélioration des conditions matérielles et spirituelles de la société.

Le principe qui inspire et oriente leurs efforts est celui de l’unité de l’humanité. Ils ont la conviction que l'humanité forme une seule famille. Le moment est venu pour elle de s'unir en une société mondiale, juste et prospère, dans le respect de la diversité des cultures et des peuples qui la composent.

Rencontrer des bahá’ís dans votre région :

Sensibles à la vision bahá’íe de la construction d’un monde spirituellement et matériellement prospère, de plus en plus de personnes apprennent à servir la société de façon désintéressée. En savoir plus »

La foi bahá’íe est une religion mondiale et indépendante. Son histoire débute en Perse en 1844. Son fondateur est Bahá’u’lláh, un noble persan qui a proclamé être le porteur d’une nouvelle révélation, un nouveau message divin, dont la finalité est d’établir l’unité des peuples de la terre. En savoir plus »

La première communauté bahá’íe d’Europe nait à Paris à la fin du XIXe siècle. L’Occident de l’époque, à l’avant-garde des recherches académiques et des découvertes scientifiques, est ravivé par une forte curiosité intellectuelle, culturelle et artistique. Lire plus de détails historiques »

L’émergence d’une civilisation prospère, tant dans ses dimensions spirituelles que matérielles, résultera des efforts consentis par tous ceux qui, à travers le monde, cherchent à améliorer tel ou tel aspect de la vie de leur population. Découvrir l'engagement des bahá'ís dans la vie de la société »

Si puissante est la lumière de l’unité qu’elle peut illuminer la Terre entière - Bahá'u'lláh

Les lieux saints bahá’ís

Les lieux saints bahá’ís situés à Haïfa et Akká (Israël) sont classés au Patrimoine mondial de l’Unesco en raison de leur profonde signification spirituelle et de leur importance comme lieu de pèlerinage de la foi bahá’íe.
En savoir plus »

Les maisons d’adoration

Les maisons d’adoration bahá’íes sont des lieux de prière et de recueillement ouverts à tous. Il existe sept maisons d’adoration continentales. Avec plus de quatre millions de visiteurs chaque année, celle de New Delhi en Inde est la plus visitée.
En savoir plus »

Actualités

Un panel d’orateurs à la conférence The New Irish as ‘Us’ – Identity and Integration in Modern Ireland (Le Nouvel Irlandais comme « nous » – Identité et intégration dans l’Irlande moderne) qui a eu lieu en Irlande, le 3 août. De gauche à droite : Karen McHugh, Donnah Vumâ, Tom Reichental, Payam Akhavan, Sharon Murphy, Ann O’Sullivan.

Une société sans exclusion, thème d’une conférence organisée par des bahá’ís irlandais

Kilkenny, Irlande, publié le 24 août 2015 - Une des questions urgentes dans la nation irlandaise, comme dans beaucoup d’autres à travers le monde, est de savoir comment construire une société solidaire où différents groupes peuvent vivre ensemble en harmonie et intégrer une communauté élargie.

Plus de 550 bahá’ís lundas délibèrent sur leur contribution au développement de leur peuple.

Des bahá’ís du peuple lunda explorent l’avenir de leur société

Mwinilunga, Zambie, le 30 juillet 2015 - Des centaines de membres de la foi bahá’íe appartenant au peuple lunda se sont réunis le 24 juillet dans la province nord-occidentale de la Zambie pour célébrer leur histoire et délibérer sur leur contribution au développement de leur peuple.

L’architecture approuvée de la maison d’adoration bahá’íe locale à Battambang, au Cambodge.

L’architecture du temple cambodgien est dévoilée à l'aube

Battambang, Cambodge, publié le 18 juillet 2015 - Tandis que le soleil se levait hier sur Battambang, les mélodies de la prière ont rempli l’air du matin, dans un esprit de respect, de joie et d’action de grâce. Ces prières de l’aube ont marqué le départ de l’évènement du dévoilement de l’architecture de la première maison d’adoration bahá’íe locale pour les habitants de cette région du Cambodge.

Sandya Abrar livre sa contribution lors de la conférence.

La conférence scientifique internationale « Notre avenir commun sous le changement climatique » étudie la résilience face au changement climatique

PARIS, publié le 15 juillet 2015 – La conférence scientifique internationale « Notre avenir commun sous le changement climatique » (« Our common future under climate change »), tenue à Paris du 7 au 10 juillet 2015, a donné lieu à de nombreuses contributions, notamment sur les questions de développement et de résilience face au changement climatique.

Tombeau du Báb

Reportage TV sur les jardins bahá'ís à Haïfa dans l'émission « Echappées belles » sur France 5

L'émission « Échappées Belles – De Tel Aviv à Jéricho » diffuse un reportage sur la foi bahá'íe et ses lieux saints à Haïfa.