Les Bahá'ís de France

Au sein des quartiers et des villages de France,
les bahá’ís s’efforcent de contribuer au bien-être et au progrès de la société,
aux côtés de personnes qui partagent cette même volonté.

Inspirés par la vision de Bahá’u’lláh, ils ont à cœur de servir le bien commun. La transformation à laquelle ils prennent part inclut à la fois le développement du caractère noble de l’être humain et l’amélioration des conditions matérielles et spirituelles de la société.

Le principe qui inspire et oriente leurs efforts est celui de l’unité de l’humanité. Ils ont la conviction que l'humanité forme une seule famille. Le moment est venu pour elle de s'unir en une société mondiale, juste et prospère, dans le respect de la diversité des cultures et des peuples qui la composent.

Rencontrer des bahá’ís dans votre région :

Inspirés par la vie et les enseignements de Bahá’u’lláh, des millions de personnes du monde entier ont célébré, les 21 et 22 octobre 2017, le deux centième anniversaire de sa naissance. Pour cet évènement les communautés bahá’íes ont reçu beaucoup de messages de personnalités publiques. Découvrir le site international du bicentenaire »

Sensibles à la vision bahá’íe de la construction d’un monde spirituellement et matériellement prospère, de plus en plus de personnes apprennent à servir la société de façon désintéressée. En savoir plus »

La foi bahá’íe est une religion mondiale et indépendante. Son histoire débute en Perse en 1844. Son fondateur est Bahá’u’lláh, un noble persan qui a proclamé être le porteur d’une nouvelle révélation, un nouveau message divin, dont la finalité est d’établir l’unité des peuples de la terre. En savoir plus »

La première communauté bahá’íe d’Europe nait à Paris à la fin du XIXe siècle. L’Occident de l’époque, à l’avant-garde des recherches académiques et des découvertes scientifiques, est ravivé par une forte curiosité intellectuelle, culturelle et artistique. Lire plus de détails historiques »

L’émergence d’une civilisation prospère, tant dans ses dimensions spirituelles que matérielles, résultera des efforts consentis par tous ceux qui, à travers le monde, cherchent à améliorer tel ou tel aspect de la vie de leur population. Découvrir l'engagement des bahá'ís dans la vie de la société »

Si puissante est la lumière de l’unité qu’elle peut illuminer la Terre entière - Bahá'u'lláh

Les lieux saints bahá’ís

Les lieux saints bahá’ís situés à Haïfa et Akká (Israël) sont classés au Patrimoine mondial de l’Unesco en raison de leur profonde signification spirituelle et de leur importance comme lieu de pèlerinage de la foi bahá’íe.
En savoir plus »

Les maisons d’adoration

Les maisons d’adoration bahá’íes sont des lieux de prière et de recueillement ouverts à tous. Il existe sept maisons d’adoration continentales. Avec plus de quatre millions de visiteurs chaque année, celle de New Delhi en Inde est la plus visitée.
En savoir plus »

Actualités

Des participants se concertant lors d’un « Faith and Race Dialogue » en septembre. Le Bureau bahá’í des affaires publiques des États-Unis organise des rassemblements pour explorer le rôle que joue la foi dans la lutte contre les préjugés enracinés et l’injustice structurelle dans le pays.

Faire avancer le discours sur l’unité raciale aux États-Unis

WASHINGTON, publié le 14 février 2019 -Depuis ses débuts, la communauté bahá’íe des États-Unis s’est consacrée à la cause de l’unité raciale. Ce sens aigu de cette mission chez les bahá’ís américains a été déclenché par ‘Abdu’l-Bahá lors de sa visite en Amérique du Nord en 1912, quand il les exhortait souvent à ne voir aucune différence entre les Blancs et les Noirs et à accepter le fait qu’ils appartiennent tous à la même race.

Un nouveau volume des écrits mystiques de Bahá’u’lláh, The Call of the Divine Beloved, est maintenant disponible en version imprimée et en ligne.

Publication d’un recueil d’écrits mystiques de Bahá’u’lláh

CENTRE MONDIAL BAHÁ’Í, publié le 6 février 2019 - Un nouveau volume d’œuvres mystiques de Bahá’u’lláh est maintenant disponible en ligne (en anglais) et en version imprimée.

La 7e édition du calendrier des religions de la Ville de Strasbourg a été officiellement présenté le 28 janvier 2019.

L’étranger et son accueil prôné par toutes les confessions

Strasbourg, publié le 28 janvier 2019 – Le calendrier des religions 2019 édité par la ville de Strasbourg, a été présenté officiellement le lundi 28 janvier lors des vœux du maire aux cultes de l’agglomération strasbourgeoise. Le thème retenu pour cette 7e édition est L’étranger et son accueil prôné par toutes les confessions.

Les membres du conseil d’administration de l’Organisation internationale bahá’íe de développement ont été nommés pour un mandat de cinq ans en novembre dernier. Les directeurs sont (à partir de la gauche) Sina Rahmanian, Lori McLaughlin Noguchi, Maame Brodwemaba Nketsiah, Elisa Caney et George Soraya. Ils ont récemment tenu leur première réunion du conseil au Centre mondial bahá’í.

Réunion du conseil d’administration de l’Organisation internationale bahá’íe de développement

CENTRE MONDIAL BAHÁ’Í, publié le 25 janvier 2019 - Le conseil d’administration de l’Organisation internationale bahá’íe de développement s’est réuni pour la première fois. La création de la nouvelle institution a été annoncée par la Maison universelle de justice dans son message du 9 novembre dernier aux bahá’ís du monde.

De gauche à droite) Carmel Irandoust, secrétaire générale adjointe de la Communauté internationale bahá’íe, lisant une prière aux côtés du cheik Jaber Mansour, du rabbin David Metzger, de l’émir Muhammad Sharif Odeh et du père Yousef Yakoub.

Rencontre interreligieuse de hauts représentants, suivie d’une visite au tombeau du Báb

CENTRE MONDIAL BAHÁ’Í, publié le 24 janvier 2019 - Le 14 janvier, au cours d’une rencontre marquante d’unité interreligieuse, 10 représentants des confessions chrétienne, druze, juive, musulmane et bahá’íe ont été rejoints par 17 évêques catholiques et leurs conseillers venus de l’étranger pour une rencontre interconfessionnelle spéciale sur la coexistence religieuse. Le groupe a ensuite visité le tombeau du Báb.

Venus Khalessi (deuxième à gauche) de la communauté bahá’íe d’Australie lisant la déclaration finale du Forum interconfessionnel du G20, qui s’est tenu en septembre à Buenos Aires.

Évolution de la vision bahá’íe du dialogue interreligieux

OSLO, Norvège, publié le 17 janvier 2019 - Les récents rassemblements internationaux interconfessionnels soulignent une prise de conscience croissante dans le monde. De nombreux acteurs sociaux voient dans le dialogue interreligieux un nouveau potentiel pour canaliser les pouvoirs constructifs de la religion en vue de l’amélioration de la société.

Deux lycéens aidant un groupe de collégiens dans le cadre du programme d’habilitation morale de l’école.

Éducation matérielle et spirituelle : les 30 ans de l’école des Nations

MACAO, publié le 6 janvier 2019 - Une école internationale d’inspiration bahá’íe à Macao célèbre son 30e anniversaire cette année académique. L’école des Nations est devenue un établissement d’enseignement réputé pour sa rigueur académique et son approche intégrée du développement moral et intellectuel de ses élèves.

Pour le monde bahá’í, l’année 2018 a été marquée par un large éventail de réalisations.

Rétrospective de l’année 2018: réalisations et projets

CENTRE MONDIAL BAHÁ’Í, publié le 30 décembre 2018 - Pour le monde bahá’í, l’année 2018 a été marquée par un large éventail de réalisations. Par le biais de ses podcasts (en anglais) et de ses articles, le Bahá’í World News Service s’est efforcé de rendre compte de certaines de ces réalisations et d’explorer de nouveaux projets découlant de l’engagement des bahá’ís.

Tombeau du Báb

Reportage TV sur les jardins bahá'ís à Haïfa dans l'émission « Echappées belles » sur France 5

L'émission « Échappées Belles – De Tel Aviv à Jéricho » diffuse un reportage sur la foi bahá'íe et ses lieux saints à Haïfa.