L’oppression des bahá’ís du village d’Ivel

Partager cet article :

Paris, publié le 22 février 2021- Les bahá’ís de France s’associent à l’élan international de soutien aux bahá’ís d’Ivel en Iran, dépossédés, à la suite d’une décision judiciaire inique de confiscation par les autorités iraniennes, de leurs biens et propriétés en raison de leur seule appartenance religieuse.

screenshot_2021-02-18_10.38.27_am_0Depuis la Révolution islamique de 1979, les bahá’ís d’Ivel ont été « chassés de leurs maisons, emprisonnés, harcelés et leurs biens ont été incendiés et démolis ». En 2010, des maisons appartenant à 50 familles bahá’íes d’Ivel avaient déjà été démolies dans le cadre d’une campagne de longue haleine visant à les expulser de la région.

Le Bureau des affaires extérieures des bahá’ís de France a créé une section spéciale « L’oppression des bahá’ís du village d’Ivel » sur le site officiel des bahá’ís de France dont voici le lien : https://www.bahai.fr/actualites/oppression-ivel/. Vous pourrez prendre connaissance de tous les faits depuis le début de l’oppression dans la seconde moitié du 19e siècle jusqu’aux événements récents au 21e siècle dont le dernier en date qui n’est autre qu’un acte irrévocable de la cour d’appel de justice confirmant la confiscation définitive des propriétés des familles bahá’íes.

 

« Réponse à l’oppression des bahá’ís d’Ivel »

 La communauté internationale se mobilise pour défendre les bahá’ís d’Ivel, injustement dépossédés de leur terre. Partout dans le monde, des voix s’élèvent contre cette injustice et d’éminents musulmans, des membres de gouvernements et des parlementaires font part de leur inquiétude face à la persécution accrue de la communauté bahá’íe d’Iran.

Cette vidéo « Réponse à l’oppression des bahá’ís d’Ivel » : https://youtu.be/fX84GoWtI20 a été créée pour expliquer succinctement la situation et informer officiels et particuliers de la situation.

 

FB_IMG_1613999925228

Se mobiliser pour défendre les baha’is d’Ivel 

« Défendre ces paysans, c’est aller au-delà du soutien à un village reculé d’Iran. C’est promouvoir nos propres notions de la justice et sauvegarder l’attachement à nos terres et à la liberté de croyance et de conviction. Les défendre c’est soutenir nos valeurs mais c’est aussi tout simplement défendre les droits universels de l’humain », est-il dit dans la vidéo.

Vous pouvez vous joindre à la mobilisation internationale en regardant et diffusant cette vidéo et en rejoignant la mobilisation sur Twitter les 22 et 23 février à 17h-18h GMT (18h à 19h heure française) :  #ivelbahais ou #itstheirland

 

Contact en France : Bureau des affaires extérieures des bahá’ís de France. 45 rue Pergolèse – 75116 PARIS – 01 45 00 69 58 – baebf@bahai.fr

Partager cet article :